L'Europe est morte à Pristina

L Europe est morte Pristina Guerre au Kosovo Printemps Et Jacques Hogard livre ici son t moignage au travers d un essai court argument et percutant Lorsque se d clenchent les v nements du Kosovo qui d fraient la chronique

  • Title: L'Europe est morte à Pristina
  • Author: Jacques Hogard
  • ISBN: 275561496X
  • Page: 126
  • Format: broch
  • Guerre au Kosovo Printemps Et 1999 Jacques Hogard livre ici son t moignage au travers d un essai court, argument et percutant Lorsque se d clenchent les v nements du Kosovo qui d fraient la chronique l automne 1998, Jacques Hogard est officier sup rieur en service au Commandement des Op rations Sp ciales COS C est ainsi qu au tout d but de 1999, il prend le commandement du Groupement interarm es des forces sp ciales qui sera engag par la France en Mac doine puis au Kosovo, aux c t s de nos alli s am ricains, britanniques, allemands et italiens Apr s plusieurs mois de suspens, la guerre est en effet d clench e par l OTAN contre la Serbie le 23 mars 1999 apr s l chec des n gociations de Rambouillet Ce que Jacques Hogard et ses hommes d couvrent alors sur le terrain, la r alit de la situation ne correspond en rien ce qu en disent les m dias occidentaux Homme de caract re, aux convictions tremp es, le colonel Hogard va vivre cette ultime op ration au Kosovo de mani re intense Elle lui laissera le sentiment amer d un engagement irresponsable dans un conflit injuste, symbole de tous les checs et reniements fran ais et europ ens.

    • ↠ L'Europe est morte à Pristina || Ë PDF Read by ☆ Jacques Hogard
      126 Jacques Hogard
    • thumbnail Title: ↠ L'Europe est morte à Pristina || Ë PDF Read by ☆ Jacques Hogard
      Posted by:Jacques Hogard
      Published :2019-07-26T17:26:50+00:00

    About " Jacques Hogard "

  • Jacques Hogard

    Jacques Hogard Is a well-known author, some of his books are a fascination for readers like in the L'Europe est morte à Pristina book, this is one of the most wanted Jacques Hogard author readers around the world.

  • 724 Comments

  • Des vérités dérangeantes sont enfin dites sur le drame du Kosovo au cours duquel les victimes principales ne sont pas celles que les États nous ont désignées avec l'aide des médias. Il est parfois indispensable que des soldats parlent, conscients d'avoir été manipulés mais soucieux de voir la vérité révélée. Un ouvrage au style efficace et qui se dévore en une nuit.


  • M'étant trouvé au Kosovo quelques semaines après l'auteur, je puis attester de la crédibilité de son récit qui se lit très plaisamment.


  • Dans la démarche action et pensée du colonel Hogard qui dirigea les forces spéciales françaises lors de leur déploiement au Kosovo en 1999, il y a cette fibre patriotique, française, noble, qui fut si bien saisie par Pierre Schoendoerffer dans "l'honneur d'un capitaine".


  • Merci à l'auteur pour ce témoignage poignant et révoltant sur le virage que les dirigeants européens ont pris à l'occasion de ce conflit.


  • Témoignage d'un homme de terrain qui remet en cause comme tous les ouvrages sur la guerre des balkans la Doxa politiquement correcte rabâchée par les médias nationaux. Une guerre pour le fric et une guerre pour les USA. La France a suivi et a obéi. Un pur scandale militaire et humaniste, qui aborde le problème des fameux prélèvements effectués sur les prisonniers serbes par les Kosovars avec l'approbation des maîtres du monde .


  • Ayant participé au début de cette opération de novembre 1998 à juin 1999, je suis en accord avec les analyses du colonel Hogard. Un grand merci à lui. Lors de cette dernière opération de ma carrière militaire, j'ai eu le sentiment d'appartenir à une organisation criminelle, l'OTAN et d'agir sur ordre contre les intérêts de la France et de l'Europe. J'ai peu après quitté l'armée. Ce récit est intéressant, bien mené et bien documenté, j'en recommande la lecture.



  • Pour ne rien cacher, j'avoue humblement qu'à l'époque des conflits des Balkans, je me suis contenté des informations calibrées que l'on donnait au vulgum pecus. Je remercie Jacques Hogard de m'avoir ouvert les yeux.


  • Post Your Comment Here

    Your email address will not be published. Required fields are marked *