La Maison Tellier

La Maison Tellier Maison close o r gne la vie r gl e des habitu s lieu de d bauche plein de biens ance bourgeoise la maison Tellier est comme un deuxi me foyer Un jour elle ferme pour cause de premi re communion A l

  • Title: La Maison Tellier
  • Author: Guy de Maupassant
  • ISBN: 2070458210
  • Page: 250
  • Format: poche
  • Maison close o r gne la vie r gl e des habitu s, lieu de d bauche plein de biens ance bourgeoise, la maison Tellier est comme un deuxi me foyer Un jour, elle ferme pour cause de premi re communion A la mani re de Toulouse Lautrec, Maupassant donne une image joyeuse des prostitu es Mais sa nouvelle fit pol mique la sc ne des prostitu es communiant l Eglise choqua Elle r sume pourtant l opinion de Maupassant, qui, contre l hypocrisie moralisante, pr f r c l brer les pulsions et les passions.

    • Unlimited [Cookbooks Book] î La Maison Tellier - by Guy de Maupassant ↠
      250 Guy de Maupassant
    • thumbnail Title: Unlimited [Cookbooks Book] î La Maison Tellier - by Guy de Maupassant ↠
      Posted by:Guy de Maupassant
      Published :2019-07-27T08:16:25+00:00

    About " Guy de Maupassant "

  • Guy de Maupassant

    Guy de Maupassant Is a well-known author, some of his books are a fascination for readers like in the La Maison Tellier book, this is one of the most wanted Guy de Maupassant author readers around the world.

  • 665 Comments

  • Sacré Guy, encore un auteur français remarquable donc l'Éducation Nationale rend encore hommage en faisant lire beaucoup de ses ouvrages aux étudiants, aux apprentis de la vie.


  • beau livre mais si passionnant que ça! en film ça doit etre sympa Maupassant est un grand ecrivain, mais ce n'est pas mon livre préféré!


  • La Maison Tellier/Guy de MaupassantMadame Tellier tient une maison close, mais pas si close, à Fécamp en Normandie.Ses clients ou plutôt ceux de ses cinq « filles » sont des habitués : il font partie en quelque sorte de la « famille ».« La conversation grave de Madame Tellier faisait diversion aux propos sans suite des femmes ; elle était comme un repos dans le badinage polisson des particuliers ventrus qui se livraient chaque soir à cette débauche honnête et médiocre de boire un [...]


  • Post Your Comment Here

    Your email address will not be published. Required fields are marked *